Développement de carrière

Une décision qui changea ma vie… et ma carrière

Conseillère d’orientation depuis 1999, Nathalie Carrier a occupé divers postes dans le secteur public. Après douze ans dans les mêmes fonctions, elle a eu besoin de changement et s’est tournée vers la pratique privée. Nathalie a décidé de faire d’elle-même un cordonnier bien chaussé. Elle mit en pratique les conseils et les outils qu’elle avait toujours proposés à ses clients, pour revoir son propre parcours de gestion de carrière. À travers son histoire, elle nous raconte comment elle y est parvenu.

 

Les premiers pas à franchir

Le plus difficile a été d’oser prendre le téléphone et faire plusieurs appels à des gens de mon réseau de contacts. D’abord, pour ne pas nuire à la relation avec mon employeur de l’époque, j’ai décidé d’en parler en toute transparence à ma superviseure. En sachant que je remplirais mes fonctions avec le même professionnalisme, elle a accepté mes démarches. En six mois, j’ai dû faire au moins une vingtaine d’appels et une dizaine de rencontres avec des personnes pouvant m’aider à ouvrir des portes dans les entreprises pour lesquelles j’avais un intérêt d’y travailler. 

Le texte de Jacques Forest sur le bonheur au travail paru dans la revue les affaires a été mon élément déclencheur, le coup de pied dont j’avais besoin qui m’a motivée à passer à l’action. 

 

Mes grandes étapes 

Une fois mes démarches enclenchées, je n’ai pas hésité un seul instant. J’étais consciente que différentes phases de questionnements que j’allais avoir feraient parties du processus.

Un petit truc qui m’a beaucoup aidé : planifier des moments précis dans mon agenda pour effectuer des recherches. C’était comme si mon nouvel emploi était de me trouver un emploi. J’étais bien organisée. 

 

La période chaotique

Comme dans tous les projets de gestion de changement, on doit inévitablement passer par plusieurs étapes en gestion de carrière. J’appelle ça: la période chaotique. 

Voici l’exemple l’illustrant par une série d’événements.  Une nouvelle opportunité se présente. Yé ! Je suis contente. Oups, ça ne fonctionne pas. Puis, une autre rencontre se présente, une nouvelle offre potentielle. Hum, ce n’est pas pour moi. Je décline l’offre. Cette fois-ci, une nouvelle organisation s’intéresse à moi. Ouin… leurs valeurs ne correspondent pas aux miennes. 

Cette situation se produit pendant une période indéfinie. Sans oublier la gamme d’émotions qui nous colle à la peau: joie, tristesse, colère, peur… Il faut alors apprendre à faire confiance, décrocher, laisser aller les événements qui se chevauchent. Et surtout, ce qui change tout, il faut accepter de vivre ces montagnes russes d’émotions. 

 

Mes constats

C’est bien facile de parler d’étapes et de théories, mais lorsqu’on le vit c’est souvent tout autrement. J’ai appris à essayer de contrôler mes peurs. À de nombreuses reprises, j’ai dû me concentrer pour ralentir mon équipe d’hamsters qui roulait sans cesse dans ma tête, jour et nuit. 

À travers mes nombreuses recherches d’emplois, j’ai fait un important constat. Ce qui importe le plus est de s’assurer que les rôles et les responsabilités de notre emploi, ou futur emploi, correspondent à nos talents et à notre identité professionnelle. Sans cette adéquation, il y a un risque plus élevé d’insatisfaction du poste occupé. Il est précieux de prendre le temps de bien évaluer nos attentes, nos besoins et nos valeurs avant de débuter nos recherches. Ensuite, il ne reste plus qu’à oser et foncer! 

Une fois mon intégration faite dans mon nouvel environnement et mes nouvelles fonctions, j’ai pris conscience de la possibilité de remettre le compteur à zéro. Je suis repartie avec une page blanche et ça m’a fait le plus grand bien. Changer d’emploi et de carrière est une belle occasion pour se redéfinir comme personne autant sur le plan personnel que professionnel.  

En espérant que mes réflexions puissent vous inspirer dans votre évolution professionnelle! 

 

Merci Nathalie pour le partage de ton histoire et de tous tes trucs ultra pratiques. Un changement de carrière n’est jamais facile. Félicitations pour ton cheminement et bon succès!

PSST : Reçois des primeurs, incluant des codes promo sur mes produits et services et un résumé mensuel de mes nouvelles publications, en t’inscrivant à mon infolettre juste en bas.

Pour plus de trucs et de conseils, je t’invite à consulter le résumé de mes services et à me suivre sur Facebook et LinkedIn. Tu peux aussi t’abonner à ma nouvelle chaîne YouTube.

 

À bientôt!


Auteure : Andréanne Leduc, CPA, CA 

Engagée à promouvoir des opportunités de développement professionnel et professionnel

Article composé à partir du texte original rédigé par Nathalie Carrier, M.A., c.o.o. 


ARTICLES LIÉS

Déterminée à tracer son propre chemin

Ma carrière, de finance à ressources humaines


AVIS D’EXPERTS ET RESSOURCES

Saisir les opportunités en temps de crise

Se faire confiance pour réaliser nos projets

La prise de décisions commence par les émotions

Salaire et bonheur au travail: est-ce que les deux vont de pair? (Jacques Forest, les affaires)