Dépasse-toi

Les 5 formes d’entrepreneuriat

On associe souvent l’entrepreneuriat à la création d’une nouvelle entreprise alors que c’est bien plus. Il existe cinq formes d’entrepreneuriat qui offrent chacune des avantages. Je te les présente dans cet article.


Voilà que tu travailles pour la même organisation et que tu occupes les mêmes responsabilités depuis quelques années. C’est possible que tu ne trouves plus la passion ni la motivation. À ce moment, tu pourrais avoir envie de changement et de nouveaux défis. Il est tout à fait normal d’avoir ce désir d’apprentissage et de découverte.

Une des options que tu pourrais envisager est de changer d’emploi, tout comme l’obtention d’une promotion ou même une réorientation professionnelle. Ces options, plus traditionnelles, sont généralement celles auxquelles nous pensons pour obtenir un changement dans notre parcours professionnel. Mais, qu’en est-il de l’entrepreneuriat dans tout ça?

Avant d’envisager un changement d’emploi, assures-toi d’en parler avec ton supérieur immédiat. L’objectif étant de lui partager tes insatisfactions ainsi que tes intérêts et tes aspirations, ce qui pourrait mener à une promotion ou un changement d’emploi au sein de l’organisation. Je t’amène encore plus loin avec la première forme d’entrepreneuriat, soit l’intrapreneuriat, pour que tu puisses aussi avoir cette option en tête lors de tes discussions avec ton employeur.

 

  • L’intrapreneuriat

L’intrapreneuriat prend forme lorsqu’un employeur met en place des politiques et une culture d’entreprise permettant le développement des compétences professionnelles et lorsqu’il encourage les comportements entrepreneuriaux au sein de l’entreprise.

Pour l’employé intrapreneur, c’est l’occasion parfaite d’apprendre, d’expérimenter et de découvrir, sans assumer tous les risques qu’un entrepreneur prend. Pour l’employeur, c’est l’opportunité idéale pour développer de nouveaux projets et principalement pour garder ses employés les plus créatifs et innovants.

À mon avis, il s’agit de la forme d’entrepreneuriat avec le plus de valeur ajoutée potentielle pour les employés et les organisations vu ses avantages. L’intrapreneuriat crée de nouvelles opportunités de se développer tant au niveau professionnel qu’organisationnel. Il y a également peu de risque à considérer cette forme d’entrepreneuriat.

 

Regardons maintenant la situation dans laquelle tu aimerais devenir entrepreneur, mais que tu n’as pas d’idée du produit ou du service à offrir. Pour devenir entrepreneur, on perçoit généralement qu’il est nécessaire de créer une nouvelle entreprise avec une idée ou un concept innovant. Pourtant, il existe deux autres formes d’entrepreneuriat qui pourraient aussi bien répondre à tes besoins et à tes objectifs, soit la reprise d’une entreprise existante et la création d’une entreprise en franchise.

 

  • Reprise d’une entreprise existante

Pour ne pas devoir tout créer de zéro, reprendre les activités d’une entreprise existante est une forme d’entrepreneuriat intéressante à considérer. La reprise peut se faire par une seule personne, mais également par plusieurs permettant de répartir le risque. L’entreprise peut également être reprise telle quelle, en conservant ses statuts actuels ou en faire la création de nouveaux.

Pour une entreprise qui fonctionne bien, l’avantage de cette forme est, entre autres, le maintien des relations avec ses clients et avec ses fournisseurs. De plus, il ne faut pas négliger que toutes les données de son présent et de son passé aideront à planifier les stratégies futures. De nombreux propriétaires d’entreprise vieillissants devront se préparer en planifiant leur relève. C’est le bon moment pour penser à en reprendre une. Plusieurs ressources existent pour faciliter le transfert d’entreprise, tant pour les aspects financiers qu’humains. Penses-y!

 

  • Création d’une entreprise en franchise

Sous cette forme se retrouve le franchisé et le franchiseur, qui accorde au franchisé le droit d’utiliser, en tout ou en partie ses droits incorporels, soit son concept, ses marques, son nom commercial et ses licences en échange, généralement, d’une compensation monétaire basée sur un pourcentage du chiffre d’affaires ou calculé sur ses bénéfices.

Il y a de nombreux avantages à utiliser cette forme d’entrepreneuriat pour l’entrepreneur (franchisé), entre autres la possibilité de créer son entreprise tout en bénéficiant de la notoriété de la marque, du transfert d’expertise et de connaissance du franchiseur, de son identité visuelle et des produits ou services déjà disponibles sur le marché.

 

Une autre forme d’entrepreneuriat, moins connue, est la création d’une entreprise par essaimage.

 

  • Création d’une entreprise par essaimage

Avec cette forme d’entrepreneuriat, l’employé souhaitant entreprendre un projet se fait appuyer par son employeur et son organisation pour créer une entreprise. Cette aide peut prendre plusieurs formes, soit le partage d’expertise, l’accès à l’information, le parrainage, une aide financière, le transfert de brevet ou d’activités et autres. L’employé profite donc d’un accompagnement pour faciliter sa démarche et assurer la réussite de son projet, tout en réduisant les risques au démarrage.

On rencontre plus souvent cette forme dans les milieux de recherche médicale, d’ingénierie et d’innovation ainsi que dans les entreprises familiales pour encourager les enfants à développer leur projet. Cependant, elle gagne à être davantage connue et utilisée auprès des employeurs et des propriétaires d’entreprise vu ses avantages.

 

Finalement, la cinquième forme est la plus connue et la plus souvent associée à l’entrepreneuriat soit la création d’une entreprise en Ex-nihilo. Celle-ci est régulièrement utilisée lorsqu’on fait référence au démarrage d’entreprise et à la création d’une nouvelle entreprise, c’est-à-dire à partir de rien.

 

  • Création d’une entreprise en Ex-nihilo

Cette forme d’entrepreneuriat est la plus populaire auprès des personnes qui détiennent une nouvelle idée avec un investissement initial pratiquement nul. On peut la voir lorsque l’entrepreneur souhaite répondre à une problématique précise ou pour une innovation. Par contre, cette forme exige beaucoup plus de temps pour les démarches d’études de marché et la mise en place de stratégies pour faire connaître les produits et services sur le marché.

Afin de réduire les risques d’échec et d’erreurs fréquemment rencontrés lors d’un démarrage d’entreprise, une possibilité intéressante est de créer son entreprise en Ex-nihilo à temps partiel. Encore peu souvent considérée, le principal avantage de cette option est le maintien d’une sécurité financière grâce à l’emploi conservé. Ainsi, les étapes de validation de l’idée et de la démarche d’affaires peuvent être réalisées au rythme de la personne, sans sauter d’étape qui pourrait coûter cher à l’entrepreneur. Cette forme à temps partiel représente une opportunité de développement de carrière à considérer au même titre qu’une promotion, un changement d’emploi ou une réorientation professionnelle.

 

Contrairement à certaines croyances qui prônent que l’entrepreneuriat est accessible à tous, ce n’est pas vrai. Pour y accéder, plusieurs formations existent parce qu’on ne devient pas entrepreneur ni propriétaire d’une entreprise viable et rentable du jour au lendemain. Assures-toi d’être bien entouré et de pouvoir miser sur des personnes d’expériences en démarrage et en croissance d’entreprise dans ton réseau qui t’aideront à réaliser ton projet. Pour t’accompagner dans tes réflexions, je peux t’aider. Sans action, pas de résultat!  À toi de jouer!

 

PSST : Reçois des primeurs, incluant des codes promo sur mes produits et services et un résumé mensuel de mes nouvelles publications, en t’inscrivant à mon infolettre juste en bas.
Pour plus de trucs et de conseils, je t’invite à consulter le résumé de mes services et à me suivre sur Facebook et LinkedIn. Tu peux aussi t’abonner à ma nouvelle chaîne YouTube.

 

À bientôt!


Auteure : Andréanne Leduc, CPA, CA

Engagée à promouvoir des opportunités de développement personnel et professionnel


ARTICLES LIÉS

Refuser un bon emploi pour démarrer son entreprise

Laisser son 9 à 5 pour lancer son entreprise


AVIS D’EXPERTS ET RESSOURCES

Je ne peux pas démarrer mon entreprise parce que…

Se faire confiance pour réaliser nos projets