COVID-19

En faire moins pour rester motivé

Le titre te surprend!?  Moi aussi mais c’est bien la réponse que j’ai reçue de Caroline Bouchard à ma question : Comment maintenir nos actions et rester motivé actuellement? Découvre ses trucs qui lui ont permis de s’adapter à sa nouvelle réalité ainsi que ce que signifie réellement « en faire moins » puisqu’elle continue de poser de nombreuses actions.

 

Allô Andréanne,

Merci pour ta question : Qu’est-ce que je fais pour rester motivée pendant cette pandémie?

Mmmm… en faire moins. 

Je tente de focusser sur le présent. Donc, ne pas penser au futur ni au passé et comment on était bien.

 

Avec ou sans les enfants

Quand j’ai les enfants, je focusse sur eux et quand je suis seule ou avec mon copain, c’est le « self-care ».

Des fois le « self-care », ça veut dire, comme aujourd’hui par exemple, aller faire l’épicerie. Hier, c’était de faire la liste de toutes les recettes que j’ai le goût de faire dans les deux prochaines semaines. Ça peut être écouter un film. Toutes sortes de petites choses comme ça qui me font du bien.

Avec les enfants, ce que je fais pour rester motivée, c’est simple et ça marche bien. Le matin en déjeunant, chacun a le droit de choisir une activité ou un truc qu’on a le goût de faire ensemble. Ça marche bien. Ils ont le goût de faire l’activité et se sentent écouté.

 

Mon développement professionnel

D’un point de vue professionnel, je travaille sur mon projet de vie : parle-moi humain. J’en profite pour penser au développement de mon site web, entre autre.

Je pratique beaucoup mon anglais pour maintenir ma fluidité, tout en écoutant des films ou en facilitant des conversations en ligne dans le cadre du Great Village Conversations. Il s’agit d’une plateforme qui a été créée pour se réunir en tant que communauté internationale pendant la période d’isolement.

Mon projet de films actuels, c’est Star Wars. Bin oui, je n’en avais regardé aucun avant maintenant. C’est une super belle opportunité. Je suis rendue au 7e film et j’en suis complètement accro.

Pour peaufiner mon expertise en facilitation, je suis des cours en ligne sur la facilitation pour m’y remettre parce que c’est vraiment vers ça que j’ai le goût d’aller dans le futur pour ma prochaine expérience professionnelle.

 

Le moment présent avant tout

Je remarque que de semaine en semaine, mon niveau d’énergie a varié. Quelques fois, ma pratique de méditation a été très difficile à suivre. Donc, j’essaie d’être bien avec moi, d’être douce et de me dire que ça va revenir.

Finalement, je m’occupe de ce que ma petite voix intérieure me dit, ce que j’ai besoin au moment présent. Donc, je me dis : « Qu’est-ce qui est juste pour moi, en ce moment » et je me laisse guider par ça.

Je te souhaite une belle journée!

Bye bye!

 

Merci Caroline pour ton partage. On oublie trop souvent d’écouter notre petite voix intérieure et de profiter du moment présent. Avec toutes les actions que tu poses, on comprend qu’en faire moins signifie de bien choisir et de prioriser nos actions. Merci beaucoup!

 

À bientôt!

Andréanne


Auteure : Andréanne Leduc, CPA, CA

Engagée à promouvoir des opportunités de développement personnel et professionnel

Article composé à partir du témoignage original de Caroline Bouchard


OUTILS GRATUITS

4 questions à te poser pour réussir ton changement d’habitude

4 étapes pour vaincre tes barrières

Plus de ressources